La restauration de l’Orgue de Saint Hilaire

La restauration de l’orgue de l’église Saint-Hilaire a été conduite par Guy Seghers, gérant de la Manufacture d’orgue Delmotte.

restauration-01    restauration-02

L’ensemble de l’instrument a été avancé de quatre mètres sur la tribune, qui a été renforcée pour l’occasion par des poutrelles d’aciers, ce qui a libéré le fond de celle-ci où se trouvait encastrée et étouffée toute la tuyauterie du pédalier. De nouveaux sommiers ont été conçus pour les accueillir et les disposer à l’intérieur des deux buffets de part et d’autre…

restauration-03    restauration-04

La console a été remise en état avec tous ses éléments d’époque.

restauration-07    restauration-08

Toute la tuyauterie a été déposée et dépoussiérée. Certains tuyaux trop abîmés ont été refaits à neuf. Aucune modification des jeux n’est intervenue, mis à part le déplacement des sommiers et jeux du pédalier qui ont été placés de part et d’autre des deux buffets (Un coté Do et Do#).

Les peausseries ont été changées. Le remplacement de certains conduits de vent (postages), qui dataient de 1892 et souffraient d’écrasement a redonné une émission optimale du son, une attaque plus rapide.

restauration-05    restauration-06

En phase finale, l’orgue a reçu une égalisation des timbres sonores et un accord général de tous les tuyaux. Pour que l’orgue se stabilise, il faudra en moyenne lui laisser passer l’étape de quatre saisons.

A l’occasion de la poursuite de ce programme de travaux, la Manufacture Delmotte a entièrement restauré le buffet d’orgue et traité les boiseries internes et externes puis reverni l’ensemble.

Jean-François Vanneste

Sébastien Dorchy

Sébastien Dorchy

Guy Seghers

Denys Delporte

Jacques Vanlinthout

Stéphane Laurent