La Lyre Halluinoise

La Lyre Halluinoise

La Lyre Halluinoise

Fondée en 1883, la Lyre Halluinoise est, depuis sa création, un Chœur d’Hommes, actuellement constitué de 60 chanteurs répartis en quatre pupitres (1ers et 2nds Ténors, Barytons, Basses). Sa très longue histoire est jalonnée de succès en France et en Belgique.

Depuis 1982, elle est dirigée par Michel Jakobiec, talentueux chanteur, professeur de chant et Directeur du Conservatoire de Tournai, membre de la Commission Chorales de la Confédération Musicale de France, qui a introduit une très grande variété dans son répertoire, lequel s’étend des œuvres les plus classiques aux plus contemporaines, en passant par l’opéra, le religieux, le negro-spiritual, les chants slaves, européens, orientaux et nordiques, la variété ou le jazz vocal, constituant ainsi un catalogue de plus de 400 titres, dont le renouvellement, chaque année, est de l’ordre de 15 à 20 chants.

Parallèlement, la Lyre s’est inscrite aux Concours Régionaux et Nationaux de la Confédération Musicale de France, et après en avoir grimpé tous les échelons, est parvenue en Honneur en 1990, et depuis 1998 est l’unique Chœur d’Hommes classé en Honneur Plus. La Lyre a confirmé ce prestigieux classement en 2002 lors d’un « concours-concert » en public, devant un jury national désigné par la CMF, et à nouveau en 2007.

La capacité de travail, la souplesse d’adaptation et la maîtrise technique de la Lyre et de son Chef, unanimement reconnues jusque dans les milieux musicaux professionnels, lui ont permis d’être associée à des ensembles tels que la Garde Républicaine, l’Orchestre National de Lille, les solistes du Bolchoï, l’Orchestre des Guides de Bruxelles, les Chœurs de l’Armée Française, et de présenter avec eux en tournée des œuvres magistrales telles que Carmina Burana, Alexandre Nevski, ou des récitals, dans les grandes salles de France et de Belgique.

La Lyre contribue également activement à la vie culturelle locale et régionale en participant à de nombreux concerts en compagnie d’autres chorales ou d’harmonies, et en offrant chaque année un concert caritatif.

Elle se produit en concert douze à quinze fois par an, et a enregistré trois cd. Elle a fêté dignement, et musicalement, ses 125 ans de chant choral masculin en 2008, en se produisant à Colmar, en organisant un concert avec les Symphonistes Européens, et enfin en recevant les King’s Singers.

Direction, Michel Jacobiec – Orgue, Patrick Salmon

Patrick Salmon

Patrick Salmon

Patrick Salmon est né à Roubaix en 1958. C’est au conservatoire de cette ville qu’il débute ses études musicales, récompensées par un premier prix d’orgue dans la classe du maître Yves Devernay, un premier prix de tuba et un premier prix de musique de chambre dans la classe de Guy Denys.

En 1978, il entre, sur concours, au conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et obtient en deux ans ses premier prix de solfège, déchiffrage, analyse musicale et tuba. Il entreprend alors des études d’écritures et de direction d’orchestre avec le compositeur Alain Margoni grand prix de Rome.

Diplômé d’état, il a enseigné aux conservatoires de Roubaix et de Wasquehal jusqu’en 1992 année où il a été nommé directeur de l’Ecole Municipale de Musique de Hem (Commune de 20 000 habitants située dans la banlieue de Lille), dont l’effectif est de 400 élèves et une équipe pédagogique composée de 18 professeurs. Il dirige l’« ensemble orchestral de Hem » qui est un orchestre d’harmonie de 90 musiciens.

En tant qu’organiste, outre ses nombreux récitals, il a enregistré un CD avec le trompettiste belge André Philippe et un autre avec Yves Bauer, tromboniste-basse solo de l’Orchestre National de Lille. Fervant défenseur de la musique sacrée, il est organiste titulaire de l’église Saint-Maclou de Wattrelos, suppléant à l’orgue de chœur de l’église Saint-Sulpice à Paris et accompagne régulièrement les grandes célébrations de la cathédrale de Gap.

Membre de la SACEM, il a composé de nombreuses pièces pédagogiques pour cuivres éditées chez Feeling à Paris.

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.