La boite expressive, ou volets d’expressions ou encore jalousies

jalousies01La première boîte expressive qui fut identifiée daterait de 1712. La boîte d’expression est un buffet qui se trouve à l’intérieur de l’orgue. Il est formé par des cloisons de bois avec des parois mobiles appelées jalousies.

Cette partie mobile est actionnée par une pédale à bascule, dite pédale d’expression, qui se situe en général juste au milieu et au dessus du pédalier qui permet à l’organiste de produire des effets de crescendo et de decrescendo en ouvrant et en fermant des volets. Ce système très utile pour doser les sonorités, donne une sorte d’expression émue aux soli, et, dans la polyphonie, pour produire des effets de rapprochement ou d’éloignement des sons.

jalousies02Le nombre de jeux enfermés dans la boîte d’expression varie suivant l’importance de l’instrument. Généralement ce sont les tuyaux du clavier du récit qui sont à l’intérieur de cette « boîte », d’où le terme de récit expressif.

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.